Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Chirurgienne traumatologue, Marike a contracté le coronavirus (témoignage)

Chirurgienne traumatologue, Marike a contracté le coronavirus (témoignage)

UTRECHT 20/08 - Marike Kokke (45 ans) vit à Utrecht (Pays-Bas), où elle est chirurgienne traumatologue à l'hôpital St. Antonius. « Début avril, j'ai été testée positive à la Covid-19. Je pensais que, physiquement, je me rétablirais vite, car je suis en forme et sportive. Mais ce fut très décevant. Une simple promenade jusqu'au bout de la rue me demandait beaucoup d'énergie, j'étais essoufflée, je pouvais à peine lever les bras et monter les escaliers m’était très difficile. »

« Je n'ai pas été extrêmement malade. Je n'avais pas de fièvre mais j'étais surtout très fatiguée, enrhumée et j'avais mal à la gorge. Après avoir été testée positive, je me suis isolée pendant neuf jours, grâce à quoi je n'ai, heureusement, pas contaminé ma famille. D'un côté, j'ai apprécié pouvoir organiser mes journées et être au calme ; mais d'un autre côté, j'ai trouvé l'aspect psychologique extrêmement difficile. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit le cas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: