Dossiers  >   Insuffisance cardiaque  >  La mortalité à 30 jours potentiellement détectable par montre connectée chez les insuffisants cardiaques décompensés

La mortalité à 30 jours potentiellement détectable par montre connectée chez les insuffisants cardiaques décompensés

31/08 - Diverses études indiquent que les marqueurs électrocardiographiques de la dispersion temporelle de la repolarisation myocardique pourraient permettre d'identifier les patients souffrant d'insuffisance cardiaque chronique (ICC) qui seraient particulièrement à haut risque de mortalité.

Un groupe de chercheurs a réalisé une étude prospective monocentrique pour vérifier, dans une cohorte bien caractérisée de patients souffrant d'insuffisance cardiaque décompensée, la capacité des variables ECG de dispersion temporelle myocardique à court terme dans la prédiction de la mortalité à 30 jours, ainsi que leur relation avec le taux plasmatique du fragment N-terminal du peptide cérébral natriurétique (NT-proBNP).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: