Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  Thrombophilie: pas un facteur majeur dans la TEV chez les patients MICI

Thrombophilie: pas un facteur majeur dans la TEV chez les patients MICI

11/09 - D’après une étude cas-contrôles à petite échelle, la thrombophilie ne semble pas, chez les patients souffrant d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), accroître la probabilité d’une thrombo-embolie veineuse (TEV) au-delà du risque attribuable à l’inflammation liée à la MICI.

Contrairement à l'inflammation et aux déclencheurs connus tels que l'immobilisation et la chirurgie, la thrombophilie ne semble pas constituer un facteur de risque de TEV chez les patients MICI, rapportent des chercheurs dans le Journal of Clinical Gastroenterology.

Les patients MICI présentent un risque élevé de TEV, mais les mécanismes qui sous-tendent cette association restent mal établis, expliquent le Dr Henit Yanai (IBD Center, Rabin Medical Center, Petah-Tikva, Israël) et ses collègues.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: