Dossiers  >   Santé féminine  >  Covid-19: les vaccins ne laissent aucune trace d’ARNm dans le lait maternel

Covid-19: les vaccins ne laissent aucune trace d’ARNm dans le lait maternel

30/08 - Des données précoces suggèrent que les 2 vaccins à acide ribonucléique messager (ARNm) contre la maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) ne laissent d’ARNm détectable dans aucun composant du lait maternel 4 à 48 heures après la vaccination. Des études de cohorte de plus grande envergure sont nécessaires pour confirmer les résultats.

Pourquoi est-ce important?

Les personnes qui allaitent peuvent être informées que l'ARNm des vaccins contre la Covid-19 n'est pas présent dans le lait maternel.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ne recommande pas l'arrêt de l'allaitement après avoir reçu l'un ou l'autre des deux vaccins à ARNm actuels.

Principaux résultats

Échantillons de lait maternel provenant de 7 femmes qui allaitent ; moyenne d'âge : 37,8 ans.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: