Dossiers  >   Vaccins  >  Covid-19 : l'avantage des vaccins intranasaux serait multiple

Covid-19 : l'avantage des vaccins intranasaux serait multiple

11/09 - Alors que les traitements pharmacologiques très efficaces contre le SARS-CoV-2 se font encore attendre (rendez-vous début 2022 ?), la pandémie de Covid-19 impose toujours des mesures barrières et le recours à une vaccination prophylactique permettant non seulement de limiter les infections et les formes graves de la maladie mais également la transmission du virus et le risque d'apparition de mutants particulièrement agressifs. Les obstacles à une vaccination de masse comprennent, outre les contingences de production des vaccins ou de logistique ainsi que la mouvance résolument antivax, la simple et banale peur des seringues. Une vaccination par voie intranasale est donc une stratégie intéressante à considérer, mais pas seulement sous cet angle, et avec la possibilité d'une efficacité plus élevée que la vaccination par voie intramusculaire que nous connaissons actuellement.

Rappelons que la muqueuse nasale représente la première barrière à l'entrée du SRAS-CoV-2. Et, précisément, les vaccins intramusculaires actuels suscitent bien une immunité systémique importante mais pas nécessairement une immunité muqueuse de haut niveau. La recherche avance à grands pas, et une équipe de chercheurs vient de tester son candidat vaccin, qui passe par un adénovirus de type 5 codant le domaine de liaison au récepteur (RBD) de la protéine Spike du SRAS-CoV-2 chez des souris consanguines et transgéniques (souris K18-hACE2). Ces rongeurs ont été endormis avec de l'isoflurane et placés en position couchée, pour se voir administrer le candidat vaccin ou un placebo sur la muqueuse nasale au moyen d'une pipette.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: