Dossiers  >   Economie de la santé  >  Trop de dossiers enlisés dans les méandres de l'administration

Trop de dossiers enlisés dans les méandres de l'administration

08/09 - Dans une lettre commune adressée au gouvernement, l'ABSyM, le Cartel et l'AADM demandent instamment une révision de la procédure actuelle de mise en œuvre des accords de la Convention. À l'heure actuelle, trop de dossiers prennent du retard, ce qui engendre une certaine irritation.

La lettre est adressée au Premier ministre Alexander De Croo, au ministre des Affaires sociales Frank Vandenbroucke et à la secrétaire d'État au budget Eva De Bleeker. Ce n'est pas une coïncidence si cette dernière est également destinataire de cette lettre. Les trois syndicats de médecins considèrent que le passage obligatoire par le département du budget est la cause de la lenteur de la mise en œuvre des dossiers approuvés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: