Dossiers  >   Economie de la santé  >  Réforme du certificat médical : il est grand temps d'améliorer la réglementation !

Réforme du certificat médical : il est grand temps d'améliorer la réglementation !

Opinion

BRUXELLES 01/10 - « Le certificat médical devrait être supprimé, », déclarait cette semaine l'organisation patronale Voka. Selon elle, le médecin du travail devrait se voir confier un rôle plus important. « Il s’agit d’un vieux dossier, dont on parle depuis des années. Est-ce vraiment au médecin généraliste de juger de l'incapacité de travail ? Peut-il évaluer correctement la durée pendant laquelle un employé doit rester à la maison ? N'est-ce pas plutôt la tâche du médecin qui est présent dans l'entreprise ? »

Aux Pays-Bas, il n'existe pas de certificat d'incapacité de travail. S'il est malade, l'employé contacte lui-même son employeur. Après un certain temps, une concertation a lieu entre l'employeur et l'employé. Un employé est également payé plus longtemps par l'entreprise en cas de maladie. Le médecin généraliste n'intervient pas dans ce processus. Il ne doit pas y être impliqué. Il fait ce pour quoi il est formé : poser des diagnostics, établir des plans de traitement, etc.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: