Dossiers  >   Diabète  >  Certains antidiabétiques pourraient améliorer l’issue du COVID-19

Certains antidiabétiques pourraient améliorer l’issue du COVID-19

03/11 - Certains médicaments glycorégulateurs utilisés dans le traitement de l’obésité et du diabète de type 2 pourraient améliorer l’issue de l’infection COVID-19 chez les sujets diabétiques de type 2. C’est la conclusion d’une étude de cohorte rétrospective internationale.

« Le principal enseignement de cette étude pour les cliniciens, c'est qu'un traitement par agonistes du récepteur du glucagon-like peptide 1 (GLP-1R) a un effet protecteur extrêmement marqué contre la mortalité chez les patients diabétiques de type 2 », résume le Dr Patricia Sue Grigson du Penn State College of Medicine à Hershey, Pennsylvanie, qui faisait partie des principaux auteurs. « Au vu de ce constat et de l'excellent profil de sécurité de ces produits, ces données suggèrent qu'il conviendrait d'envisager très sérieusement une stratégie thérapeutique reposant sur un agoniste GLP-1R dans cette population vulnérable. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: