Dossiers  >   Economie de la santé  >  Covid-19 - Un refus général de dispense de soins pour un patient non vacciné est inacceptable (Ordre)

Covid-19 - Un refus général de dispense de soins pour un patient non vacciné est inacceptable (Ordre)

BRUXELLES 30/11 En sa séance du 20 novembre 2021, le Conseil national de l’Ordre des médecins s’est penché sur la question de savoir si, d’un point de vue déontologique, il convient de refuser la dispense des soins au motif que le patient ne désire pas se faire vacciner contre le COVID-19. Le refus du patient de se faire vacciner peut, dans certaines circonstances, entraîner le refus d’un acte médical.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: