Dossiers  >   Economie de la santé  >  Quel accès aux soins pour les personnes non vaccinées ? (Interview Dirk De Wachter, psychiatre)

Quel accès aux soins pour les personnes non vaccinées ? (Interview Dirk De Wachter, psychiatre)

BRUXELLES 07/12 - Peu à peu, les hôpitaux comme les personnes qui refusent obstinément le vaccin s'essoufflent. Lierons-nous bientôt l'accès aux soins à la question de savoir si les gens ont fait les ‘bons’ choix en matière de santé ? Le psychiatre-psychothérapeute Dirk De Wachter (KU Leuven) nous livre son point de vue : « Je comprends la colère des services de soins intensifs. Mais la solidarité conditionnelle ouvre la porte à des considérations éthiques et pratiques impossibles. »

Prof. dr. Dirk De Wachter, copyright UPC Leuven
Prof. dr. Dirk De Wachter, copyright UPC Leuven

À Singapour, les personnes non vaccinées paient, depuis peu, elles-mêmes les factures d'hôpital relatives à leur traitement contre le Covid. La Belgique doit-elle aussi repenser l'accès inconditionnel aux soins pour les personnes qui refusent de se faire vacciner, alors que ce groupe doit, davantage que la moyenne des individus, fréquemment être placé sous assistance respiratoire ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: