Dossiers  >   Economie de la santé  >  L'avis des médecins : "Notre système de santé est trop vulnérable, il est urgent de prendre des mesures concrètes" (Sondage)

L'avis des médecins : "Notre système de santé est trop vulnérable, il est urgent de prendre des mesures concrètes" (Sondage)

BRUXELLES 16/12 - Comme 2020, l'année écoulée a été particulièrement mouvementée pour les médecins et pour l’ensemble du personnel de santé. Comment les généralistes et spécialistes envisagent-ils l'année prochaine ? Que craignent-ils le plus et quelles évolutions (favorables) espèrent-ils ? Et leurs revenus, seront-ils plus ou moins élevés en 2022 ? Une courte enquête réalisée par MediQuality apporte un éclairage sur ces questions.

‘Le royaume de la liberté est à nouveau en vue'… Ce slogan politique, lancé en début d'année par le ministre de la Santé publique et des Affaires sociales, Frank Vandenbroucke (Vooruit) ne peut laisser qu'un arrière-goût amer chez les prestataires de soins de santé. Quatrième vague, stratégies de tests qui changent constamment, annulation des interventions programmées… ne facilitent pas la vie des médecins. Et il est question de tout, sauf de ‘liberté'. L'émergence du variant omicron et les incertitudes qui l'accompagnent, tant sur le plan scientifique que sociétal, laissent vaguement penser que 2022 pourrait bien ressembler à 2021.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: