Dossiers  >   Cancer du sein  >  Les femmes non ménopausées présentant un cancer du sein avec atteinte ganglionnaire et un faible score de récidive retirent un bénéfice de la chimiothérapie

Les femmes non ménopausées présentant un cancer du sein avec atteinte ganglionnaire et un faible score de récidive retirent un bénéfice de la chimiothérapie

10/01 - Les femmes non ménopausées présentant un cancer du sein avec atteinte ganglionnaire et un faible score de récidive (SR) de 25 ou moins au test de 21 gènes retirent un bénéfice de la chimiothérapie, tandis que les femmes ménopausées présentant des caractéristiques similaires n’en retirent aucun bénéfice.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: