Dossiers  >   Cancer du sein  >  Cancer du sein avancé: le ribociclib montre un bénéfice de SG chez les femmes pré/périménopausées dans le cadre de l’essai MONALEESA-7

Cancer du sein avancé: le ribociclib montre un bénéfice de SG chez les femmes pré/périménopausées dans le cadre de l’essai MONALEESA-7

10/01 - Une analyse exploratoire de l’essai MONALEESA-7 révèle que le ribociclib administré conjointement à une endocrinothérapie (ET) est associé à une survie globale (SG) plus longue (d’environ 10 mois) que le placebo administré conjointement à une ET chez des patientes atteintes d’un cancer du sein avancé à récepteurs hormonaux positifs (Hormone Receptor-positive, HR+) en préménopause ou périménopause.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: