Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Un nouveau test rapide dépistera le Covid-19 et la grippe (interview)

Un nouveau test rapide dépistera le Covid-19 et la grippe (interview)

BRUXELLES 03/02 – Thomas Mortelmans, un ancien de l’UHasselt qui travaille actuellement à son doctorat à l’université de Bâle, a développé un nouveau test rapide capable de dépister à la fois le coronavirus et la grippe. L’outil est actuellement soumis à un public de médecins généralistes afin que le produit fini, attendu sur le marché d’ici un an et demi, réponde parfaitement aux besoins des praticiens et des patients.

Thomas Mortelmans
Thomas Mortelmans

Après ses études en sciences biomédicales à l'université UHasselt, Thomas Mortelmans (photo) a décidé de se lancer dans un doctorat à l'institut Paul Scherrer (PSI), la plus grande institution de recherche en sciences naturelles et ingénierie de Suisse, rattachée à l'université de Bâle.

Dans un premier temps, notre compatriote travaillait avec d'autres chercheurs à un test de dépistage du Parkinson. La pandémie est toutefois venue bouleverser leurs projets et ils ont donc décidé d'investir leur expertise dans la mise au point d'un test rapide pour le dépistage du coronavirus. Contrairement aux tests antigéniques existants, qui recherchent la présence de particules virales, celui-ci se base sur les anticorps produits par le système immunitaire en réaction à l'infection, ce qui lui confère une meilleure valeur prédictive. Les résultats de l'équipe de recherche ont été publiés dans la revue ACS Applied Nanomaterials.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: