Dossiers  >   Burn out & Stress  >  Stress chronique et vieillissement accéléré: les preuves par l’épigénétique

Stress chronique et vieillissement accéléré: les preuves par l’épigénétique

22/02 - A l’aide d’une horloge épigénétique, un outil permettant d’évaluer l’âge biologique selon le profil de méthylation de l’ADN, des chercheurs américains montrent que le stress est bien associé à une accélération du vieillissement. Ils révèlent également que les effets du stress sont moindres chez les individus les plus aptes à contrôler leurs émotions. Le point sur les données récentes, avec le Dr Mauricio Wajngarten .

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: