Dossiers  >   Nutrition  >  Une alimentation riche en fibres alimentaires serait-elle liée à la réduction du risque de démence ?

Une alimentation riche en fibres alimentaires serait-elle liée à la réduction du risque de démence ?

09/03 - Selon de nouvelles recherches, une alimentation riche en fibres, en particulier riche en fibres solubles, serait liée à un risque plus faible de démence incidente invalidante.

Les investigateurs ont dispensé une enquête alimentaire à 3.700 adultes dans la quarantaine, en bonne santé, puis les ont suivi pendant un maximum de 20 ans. Ils ont constaté que les participants qui consommaient le plus de fibres avaient environ 25 % moins de risque de développer une démence plus tard dans la vie.

« Cette étude a montré que les personnes ayant un apport élevé en fibres alimentaires, en particulier en fibres solubles, ont un risque plus faible de démence, » a déclaré à Medscape Medical News, le chercheur de l'étude, le Dr. Kazumasa Yamagishi, PhD, professeur au Department of Public Health Medicine, Faculty of Medicine and Health, Services Research and Development Center, Université de Tsukuba, Japon.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: