Dossiers  >   Dépression  >  Episode dépressif : une méta-analyse compare monothérapie et bithérapie d’antidépresseurs

Episode dépressif : une méta-analyse compare monothérapie et bithérapie d’antidépresseurs

13/04 - Une revue et méta-analyse de la littérature établit qu’une bithérapie serait plus efficace que la monothérapie dans les épisodes dépressifs, sans risque accru d’augmentation du nombre d’arrêts de traitement. Parmi les bithérapies envisagées, l'association d'inhibiteurs sélectifs de la recapture des monoamines (de sérotonine, sérotonine-noradrénaline ou antidépresseur tricyclique) et d'antagonistes des récepteurs α2-adrénergiques serait la combinaison la plus efficace sur la dépression. Cette dernière bithérapie semble aussi être la plus adaptée à un traitement de seconde intention, après une réponse insuffisante à la monothérapie initiale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: