Dossiers  >   Obésité  >  Perte de poids: une étude chinoise relativise l’intérêt du jeûne intermittent

Perte de poids: une étude chinoise relativise l’intérêt du jeûne intermittent

03/05 - Le jeûne intermittent est une des stratégies les plus tendance pour maigrir. Mais, ses bénéfices sont-ils confirmés par la littérature? Pas si vite! Selon les auteurs d'une nouvelle étude publiée dans le NEJM , le jeûne intermittent ne serait pas plus efficace sur la perte de poids que la réduction de l’apport calorique (seule) [1]. Cette nouvelle étude apporte de nouveaux éléments de réflexion sur le sujet ; les études publiées auparavant n’ayant pas apporté de certitudes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: