Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Une meilleure compréhension de la latence du virus VIH-1 (ULB)

Une meilleure compréhension de la latence du virus VIH-1 (ULB)

BRUXELLES 03/05 Une collaboration franco-belge menée par le Dr Carine Van Lint (Université libre de Bruxelles, ULB), avec le soutien du FNRS (Fonds National Belge de la Recherche Scientifique), de l’Agence Française de Recherches sur le SIDA et les hépatites virales (ANRS), de ViiV Healthcare et des Instituts Nationaux de la Santé américains, contribue à une meilleure compréhension de la latence du virus VIH-1 : implications pour le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: