Dossiers  >   Santé féminine  >  Endométriose : l’ovariectomie bilatérale est-elle une solution intéressante ?

Endométriose : l’ovariectomie bilatérale est-elle une solution intéressante ?

Pour la première fois, une étude a exploré la qualité de vie de femmes ayant subi une ovariectomie bilatérale avant 45 ans, dans un contexte d’endométriose profonde infiltrante, et recevant ou non un traitement hormonal substitutif (THS).

À retenir

Quel intérêt pour votre pratique ?

L'endométriose concerne 6 à 10% des femmes en âge de procréer. Si l'ovariectomie bilatérale améliore les symptômes en lien avec l'endométriose, elle a des répercussions importantes dans tous les domaines de la vie des patientes. Elle nécessite donc une prise en charge individualisée par des médecins spécialisés pour un suivi optimisé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: