Dossiers  >   Diabète  >  Diminuer la consommation de glucides en privilégiant les graisses abaisse l’HbA1c et réduit la stéatose.

Diminuer la consommation de glucides en privilégiant les graisses abaisse l’HbA1c et réduit la stéatose.

Présentée à Londres à l’occasion du congrès de l’International Liver Society, une étude coordonnée par le Camilla Dalby Hansen (Odense, Pays-Bas) semble indiquer qu’un régime alimentaire pauvre en carbohydrates et riche en graisses, principalement insaturées, permet d’améliorer à la fois le contrôle de la glycémie et la stéatose hépatique chez des diabétiques de type 2 avec une stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), à un niveau supérieur à un régime classique pauvre en graisses. En outre, les participants atteints à la fois de NAFLD et de diabète de type 2 ont perdu 5,8 % de leur poids corporel dans cette étude contrôlée randomisée.

Plus de 50 % des diabétiques de type 2 présentent concomitamment une NAFLD. Cette pathologie résulte de l'accumulation de plusieurs facteurs :  facteurs environnementaux, composition du microbiome, génétique, inactivité́ physique et - avant tout- l'alimentation. D'où l'idée la plus communément admise que ces pathologies conjointes doivent être traitées par des stratégies nutritionnelles et avant tout un régime hypocalorique. Or, ces régimes sont rarement maintenus à long terme et le cercle vicieux de l'hyperglycémie/stéatose reprend. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: