Dossiers  >   Burn out & Stress  >  Le stress, la nature et les espaces bleus

Le stress, la nature et les espaces bleus

Le contact avec la nature influe de manière positive sur les régions du cerveau impliquées dans le traitement du stress. C’est ce que montre, à l’aide d’imagerie médicale, une étude publiée en septembre 2022 dans Molecular Psychiatry. (1)

Diverses études ont déjà montré les effets bénéfiques, tant psychologiques que physiologiques, de l'exposition à la nature. L'intérêt de cette étude menée par Sonja Sudimac, Vera Sale et Simone Kühn, de l'Institut Max Planck, à Berlin, est que c'est la première à établir un lien de cause à effet, en mettant en évidence les mécanismes neuronaux liés aux effets antistress de la nature. (2) 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: