Dossiers  >   Covid-19  >  Face au Covid-19, l’immunité en béton des enfants

Face au Covid-19, l’immunité en béton des enfants

Comment expliquer la faible gravité du Covid-19 chez les jeunes enfants ? Selon une étude publiée dans Cell, ce phénomène serait lié à une réponse immunitaire bien différente de celle des adultes, notamment au niveau des muqueuses nasales.

Dès les débuts de l'épidémie de Covid-19, il est apparu que les enfants développaient très peu de formes graves. Une situation d'autant plus étonnante que pour d'autres maladies infectieuses, dont la grippe, les nourrissons font partie des groupes à risque, au même titre que les personnes âgées.

Parmi les hypothèses, une moindre abondance de récepteurs ACE2 du virus à la surface des cellules, ou encore la présence d'anticorps dirigés contre les coronavirus du rhume, conférant une protection croisée contre le SARS-CoV-2 (1). Selon l'équipe de Bali Pulendran, codirecteur de l'Institut d'immunologie, de transplantation et d'infection à l'université Stanford (Californie), l'explication repose aussi sur la nature de la réponse immunitaire, très différente de celle des adultes (2).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: