Dossiers  >   Tabagisme  >  Une hausse des accises sur le tabac sauve des vies et économise des milliards (OMS)

Une hausse des accises sur le tabac sauve des vies et économise des milliards (OMS)

GENÈVE 13/04 - La consommation de produits du tabac représente chaque année dans le monde un coût de 1,2 milliard d'euros en raison des dépenses en soins de santé mais aussi de la perte de productivité engendrée par les maladies et décès prématurés, alerte mardi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Selon l'OMS, les droits d'accises sur les produits du tabac, qui entraînent des augmentations de prix, sont le moyen le plus efficace pour dissuader les consommateurs de fumer. "Les accises sur le tabac sauvent des vies", a insisté le responsable de la politique sanitaire fiscale de l'OMS, Jeremias Paul. Ces taxes permettent aux pays de réduire considérablement leurs futures dépenses en soins de santé.

L'OMS a publié mardi un guide destiné aux gouvernements, qui regroupe conseils et bonnes pratiques pour les aider à développer et mettre en œuvre un système fiscal sur les produits du tabac. Le manuel réfute également les arguments avancés par l'industrie du tabac, celle-ci arguant notamment que des droits d'accises plus élevés entraînent une augmentation de la contrebande ou touchent principalement les personnes avec peu de revenus.

Selon l'OMS, les droits d'accises sur les produits du tabac devraient s'élever à au moins 75% mais cette mesure n'est appliquée que dans 38 pays, qui représentent 14% de la population mondiale.

L'OMS estime qu'environ huit millions de personnes sont décédées l'an dernier à cause de la consommation de tabac.

EXT/GEN/BOB/OLA/BEM • Belga

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: