Dossiers  >   Economie de la santé  >  Budget fédéral : "Un nouveau chapitre de la politique sociale qui implique un changement de culture pour les médecins" (Vandenbroucke)

Budget fédéral : "Un nouveau chapitre de la politique sociale qui implique un changement de culture pour les médecins" (Vandenbroucke)

BRUXELLES 12/10 - Le gouvernement réuni en comité restreint est parvenu à un consensus sur une réforme du trajet de réintégration des malades de longue durée, a-t-on appris mardi matin. Une conférence de presse a eu lieu à 11 heures au cabinet du Premier ministre en présence des vice-Premiers ministres. Aperçu de ce qui a été discuté.

Amélioration du processus de réintégration

Le trajet de réintégration sera amélioré, notamment par un accompagnement plus précoce (après trois mois au lieu de quatre). Quant à la procédure de licenciement pour force majeure médicale, elle sera dissociée du trajet. L'employeur ne pourra y recourir qu'après 9 mois. De cette façon, le parcours de réintégration pourra s'étaler sur une durée plus longue.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: