Dossiers  >   Economie de la santé  >  Budget fédéral - Des tensions au gouvernement au sujet des malades de longue durée

Budget fédéral - Des tensions au gouvernement au sujet des malades de longue durée

BRUXELLES 13/10 - Le gouvernement s'est défendu mercredi de s'en prendre aux malades de longue durée qu'il veut remettre au travail. Au contraire, il veut leur offrir une chance de reprendre le boulot plutôt que d'être laissés sur le côté, a assuré le Premier ministre, Alexander De Croo.

Face au nombre sans cesse croissant de malades de longue durée, le gouvernement veut réformer la procédure en vigueur jusqu'à présent, d'une part en dissociant le licenciement pour force majeure médicale du trajet de réintégration, d'autre part en améliorant ce trajet par un accompagnement plus précoce.

Une sanction menant à la perte de 2,5% des prestations pourra être prononcée pour les malades qui refuseraient le remplir le questionnaire obligatoire sur la possibilité de retourner au travail ou de rencontrer à plusieurs reprises le coordonnateur "Retour au travail".

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: