Dossiers  >   Economie de la santé  >  Test Achats porte plainte contre un médicament à 2 millions d'euros

Test Achats porte plainte contre un médicament à 2 millions d'euros

BRUXELLES 20/01 Test Achats annonce, jeudi, porter plainte contre Novartis qui commercialise le médicament Zolgensma, destiné à traiter une maladie héréditaire rare, l'amyotrophie spinale (SMA), au prix de 2 millions d'euros. Soit le médicament le plus cher au monde, d'après l'organisation de défense des consommateurs.

Ellen De Meyer, maman de "bébé Pia"
Ellen De Meyer, maman de "bébé Pia"

 "La propension des firmes pharmaceutiques à demander des prix exorbitants pour leurs médicaments 'innovants' augmente chaque fois un peu plus", avance Test Achats. "Pourtant, de tels prix hypothèquent tout le système de santé qui n'est plus en mesure de rembourser (ces traitements) et doit faire des choix douloureux". Un constat qui a motivé l'organisation à porter plainte auprès de l'Autorité de la concurrence pour abus de position dominante.  Le médicament est cependant remboursé en Belgique depuis décembre. L'amyotrophie spinale (SMA) est une maladie héréditaire rare qui affecte les muscles. Elle peut prendre plusieurs formes dont la plus fréquente touche les très jeunes enfants comme la petite Pia, dont le cas a été largement médiatisé. En l'absence de traitement, son issue est fatale.  L'arrivée du Zolgensma sur le marché est une aubaine dans la mesure où il améliore l'espérance de vie de la plupart des petits malades. Cependant, son prix à 2 millions d'euros est "exorbitant", martèle Test Achats qui évalue les coûts de développement (recherches, essais cliniques...) à 512 millions d'euros: "Un montant récupéré après un an déjà".

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: