Dossiers  >   Covid-19  >  Covid-19 - Grâce à la vaccination, moins de 1% des contaminations mènent à une hospitalisation

Covid-19 - Grâce à la vaccination, moins de 1% des contaminations mènent à une hospitalisation

BRUXELLES 21/01 La vaccination fonctionne et réduit tant les hospitalisations que les décès, a martelé vendredi le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, lors de la présentation hebdomadaire à la presse de la situation de la pandémie de coronavirus en Belgique.

Le taux d'hospitalisation a diminué de façon progressive depuis le début de la vaccination de la population. Ainsi, désormais moins de 1% des contaminations connues mènent à une hospitalisation, contre 5 à 10% en 2020, avant le lancement de la campagne de vaccination. En outre, 11% des admissions conduisent désormais à une entrée aux soins intensifs alors qu'avant le début de la vaccination, un quart des patients admis était aux soins intensifs, a ajouté Yves Van Laethem. "Ceci est lié à la vaccination et (au variant) Omicron", a souligné le virologue. Pourtant, "ne nous leurrons pas : Omicron n'est pas un simple rhume, une infection banale. Il peut mener à une hospitalisation, aux soins intensifs et même au décès", a-t-il prévenu.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: