Dossiers  >   Santé féminine  >  Près de 25.000 femmes souffrent d'endométriose en province de Liège

Près de 25.000 femmes souffrent d'endométriose en province de Liège

LIEGE 07/03 - En province de Liège, on estime que près de 25.000 femmes sont atteintes d'endométriose, maladie invisible qui peut tarder à être décelée. Aussi, en cette semaine européenne de prévention et d'information sur l'endométriose, la Province de Liège renouvelle sa campagne dédiée à cette maladie.

L'endométriose est une maladie gynécologique chronique qui se caractérise par le développement d'une muqueuse utérine, l'endomètre, en dehors de l'utérus. Elle est présentée comme invalidante et aux multiples symptômes, à savoir de fortes douleurs pendant ou en dehors des règles, troubles urinaires, douleurs lors des rapports sexuels ou encore infertilité.

Une femme sur 10 entre 16 et 50 ans en souffre. Cette fois, la campagne s'adresse particulièrement aux jeunes femmes afin de les informer et les encourager à se faire dépister. "Le message est clair: si leurs règles sont douloureuses au point de les empêcher d'aller aux cours, de faire du sport ou de voir leurs amis, ce n'est pas normal!", insiste Katty Firquet, députée provinciale en charge de la santé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: