Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Ukraine: plus de 100 attaques confirmées contre des services de santé selon l'OMS

Ukraine: plus de 100 attaques confirmées contre des services de santé selon l'OMS

LVIV 08/04 L'Organisation mondiale de la santé a confirmé jeudi plus de 100 attaques contre les services de santé en Ukraine et demandé l'accès humanitaire à la ville de Marioupol assiégée par les forces russes.

"À ce jour, l'OMS a vérifié 103 attaques contre les services de santé, avec 73 personnes tuées et 51 blessées, dont des agents de santé et des patients", a déclaré le chef de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse, qualifiant ce bilan de "sombre". Parmi les attaques confirmées, 89 ont touché des établissements de santé et la plupart des autres des services de transport, notamment des ambulances. "Nous sommes scandalisés par la poursuite des attaques contre les services de santé", a poursuivi le chef de l'OMS, ajoutant qu'elles constituaient "une violation du droit humanitaire international". S'exprimant lors d'une précédente conférence de presse à Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, le directeur de la branche européenne de l'OMS, Hans Kluge, a déploré que certaines zones touchées restaient hors de portée de l'aide sanitaire. "L'OMS a été capable de livrer du matériel permettant de sauver des vies dans de nombreuses zones touchées, mais il est vrai que certaines restent très difficiles", a-t-il reconnu. "Je pense que la priorité, clairement, est Marioupol", a-t-il affirmé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: