Dossiers  >   Economie de la santé  >  Le budget des soins de santé dopé ponctuellement de 207 millions d'euros (Vandenbroucke)

Le budget des soins de santé dopé ponctuellement de 207 millions d'euros (Vandenbroucke)

BRUXELLES 02/05 Le gouvernement fédéral a dégagé 207 millions d'euros supplémentaires pour les soins de santé à titre ponctuel en 2022, afin de pouvoir faire face à la hausse des coûts, a annoncé dimanche le ministre de la Santé publique et des Affaires sociales, Frank Vandenbroucke.

Ces moyens supplémentaires permettent également une adaptation des honoraires des prestataires de soins indépendants dans plusieurs secteurs, sans devoir augmenter la facture du patient, a expliqué le ministre Vooruit lors de l'émission dominicale De Zevende Dag de la chaîne VRT. Pour le secteur de la kinésithérapie, par exemple, les moyens supplémentaires s'élèvent à 13,856 millions d'euros, soit une hausse de 1,4%. "Ces moyens supplémentaires pour les kinésithérapeutes doivent être couplés à une sécurité tarifaire pour les patients. J'espère donc que le secteur de la kiné adoptera rapidement aussi une nouvelle convention et qu'un maximum de kinésithérapeutes y adhèreront", a ensuite précisé M. Vandenbroucke dans un communiqué. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: