Dossiers

Cancer du sein

Nous vous souhaitons une excellente lecture !

Les femmes non ménopausées présentant un cancer du sein avec atteinte ganglionnaire et un faible score de récidive retirent un bénéfice de la chimiothérapie

03/01 - Les femmes non ménopausées présentant un cancer du sein avec atteinte ganglionnaire et un faible score de récidive (SR) de 25 ou moins au test de 21 gènes retirent un bénéfice de la chimiothérapie, tandis que les femmes ménopausées présentant des caractéristiques similaires n’en retirent aucun bénéfice.

Cancer du sein précoce avant la ménopause: un GnRHa s’est révélé sûr dans les résultats finaux à 12 ans de PROMISE-GIM6

L'exercice structuré améliore le fonctionnement du bras après une chirurgie du cancer du sein

Cancer du sein : une méthylation plus forte du promoteur de PTEN prédit un pronostic à 10 ans moins favorable avec le...

Cancer du sein: une e-cohorte en vie réelle a évalué la qualité de vie des femmes traitées par hormonothérapie

Une faible expression du récepteur des hormones thyroïdiennes de type alpha-2 est associée à une augmentation de la m...

Quelles femmes sont plus à risque de récidive de cancer du sein à long terme?

Cancer du sein avancé: le ribociclib montre un bénéfice de SG chez les femmes pré/périménopausées dans le cadre de l’...

La metformine adjuvante échoue en phase III dans le cadre du cancer du sein précoce

Les patientes atteintes d’un cancer du sein présentent un risque de carcinome à cellules rénales et vice versa

Les femmes non ménopausées présentant un cancer du sein avec atteinte ganglionnaire et un faible score de récidive re...

Les taux circulants d’apolipoprotéine B sont associés à un risque accru de récidive du cancer du sein

Cancer du sein précoce HR+ : le palbociclib ne parvient pas à prolonger la survie dans le cadre de l’essai PALLAS

Survivantes d’un cancer du sein: quels aliments privilégier ou éviter pour améliorer le pronostic?

Cancer du sein: 6% à 22% des patientes développent des métastases

Diabète gestationnel et cancer du sein… une association complexe

Cancer du sein triple négatif avancé/métastatique: les inhibiteurs de la PARP sont efficaces et bien tolérés

Cancer du sein: des récidives surviennent jusqu’à 32 ans plus tard chez les survivantes à long terme

Le THS augmente le risque de récidive du cancer du sein dans une méta-analyse

Four in 10 fractures in breast cancer patients are pathologic

NEW YORK (Reuters Health) 27/11 - In a large cohort of women with advanced breast cancer, about 40% of fractures were...

Les radiologues sont plus performants que l'intelligence artificielle pour les mammographies de dépistage

Cancer du sein: des chercheurs français font avancer la science!

Cancer du sein triple négatif: une nouvelle signature de 27 gènes s’avère prometteuse pour prédire la réponse à l’imm...

Vous souhaitez consulter un article plus ancien ?

Rechercher un article

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: