Nieuws  >  France: l'Agence du médicament recommande le retrait "sans urgence" de certains stérilets

Deze pagina bevat een artikel dat niet beschikbaar is in uw taal


France: l'Agence du médicament recommande le retrait "sans urgence" de certains stérilets

PARIS 27/07 - Certains stérilets des marques Ancora et Novaplus, dont la commercialisation est déjà suspendue depuis novembre 2019, doivent être retirés préventivement, "sans urgence", en raison notamment d'un risque d'expulsion spontanée, a indiqué mardi l'Agence française du médicament (ANSM).

Cette décision concerne au maximum 40.000 femmes en France, porteuses de stérilets de ces deux marques du fabricant espagnol Eurogine, posés essentiellement en 2017 et 2018, et "jusqu'en mars 2019", précise l'ANSM.

"C'est une mesure de précaution, sans urgence, à prévoir lors de la prochaine consultation avec son gynécologue", son médecin généraliste ou sa sage-femme, a expliqué à l'AFP Thierry Thomas, directeur adjoint de l'ANSM chargé des dispositifs médicaux.

Wilt u de rest van dit artikel lezen?

Registreer gratis om toegang te krijgen tot de volledige inhoud van MediQuality op al uw schermen

Om veiligheidsredenen is uw browser niet compatibel met onze site

We raden u aan een van de volgende browsers te gebruiken: