Nieuws  >  Etude : les jeunes et les personnes au niveau d’éducation élevée suivent de moins en moins les gestes barrières

Deze pagina bevat een artikel dat niet beschikbaar is in uw taal


Etude : les jeunes et les personnes au niveau d’éducation élevée suivent de moins en moins les gestes barrières

BRUXELLES 07/12 - Depuis presque 2 ans, la vie est rythmée par la pandémie, le relâchement ou le durcissement des mesures, la vaccination, les diverses vagues et recrudescences du virus. Les scientifiques UCLouvain ont donc cherché à analyser l’évolution de l’application des gestes barrières (lavage des mains, port du masque, distanciation physique et limitation des contacts sociaux), en fonction de la situation épidémiologique, des mesures décidées par les autorités politiques et de l’état psychologique de la population.

L'étude longitudinale, menée en plusieurs phases, compare le  suivi des gestes barrières à trois moments importants de la pandémie, fin avril, fin juin et fin  novembre/début décembre 2021, sur un échantillon de 847 Belges francophones (64 % de  femmes, moyenne d'âge 53 ans, niveau d'éducation relativement élevé).

Principaux résultats

Le respect des règles diminue de manière générale, surtout entre les diverses vagues.  Avec néanmoins deux points d'attention :  les scientifiques UCLouvain constatent que cette diminution s'arrête lorsque la population est confrontée à une nouvelle vague, comme c'est le cas actuellement. Il y a également un décalage important entre le degré de sévérité de la pandémie et le degré de suivi des comportements sanitaires. 

Wilt u de rest van dit artikel lezen?

Registreer gratis om toegang te krijgen tot de volledige inhoud van MediQuality op al uw schermen

Om veiligheidsredenen is uw browser niet compatibel met onze site

We raden u aan een van de volgende browsers te gebruiken: