Nieuws  >  Covid-19 - Israël commence à administrer une 4e dose aux personnes vulnérables

Deze pagina bevat een artikel dat niet beschikbaar is in uw taal


Covid-19 - Israël commence à administrer une 4e dose aux personnes vulnérables

RAMAT GAN 31/12 Israël a lancé vendredi une campagne pour l'administration d'une 4e dose de vaccin anti-covid à des personnes vulnérables dans l'espoir d'atténuer les effets d'une nouvelle vague de contamination due à la propagation du variant Omicron.

Un an presque jour pour jour après avoir lancé une vaste campagne de vaccination à la faveur d'un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer et près de six mois après avoir commencé à administrer des doses de rappel, les autorités sanitaires avaient donné jeudi leur feu vert à l'administration de cette 4e dose de vaccin aux personnes immunodéprimées. Dès vendredi matin, des doses ont été administrées à l'hôpital Sheba, situé à Ramat Gan, en banlieue de Tel-Aviv, chez des patients ayant subi des transplantations cardiaques par exemple.  Cet hôpital avait entamé lundi un essai clinique en administrant une quatrième dose du vaccin anticoronavirus à ses soignants.

Wilt u de rest van dit artikel lezen?

Registreer gratis om toegang te krijgen tot de volledige inhoud van MediQuality op al uw schermen

Om veiligheidsredenen is uw browser niet compatibel met onze site

We raden u aan een van de volgende browsers te gebruiken: