Dossiers  >   Hospital Management  >  Proposition de modification du contrat des assistants : "Un manque de respect flagrant" (MACS)

Deze pagina bevat een artikel dat niet beschikbaar is in uw taal


Proposition de modification du contrat des assistants : "Un manque de respect flagrant" (MACS)

Opinie

BRUXELLES 22/04 - Depuis près d'un an, des négociations pour améliorer les conditions de travail des stagiaires et harmoniser leur situation sur le territoire belge se déroulent dans la commission paritaire nationale médecins-hôpitaux, sous la présidence de l'Inami. Mardi, les fédérations hospitalières ont fait une proposition de "contrat d'exécution d'un plan de stage de spécialisation" qui a choqué les assistants. "Aujourd’hui, comme une partie de mes 8200 collègues, médecins assistants candidats spécialistes (MACS), je rentre chez moi après plus de 26h de travail", écrit Antoine Dumont dans un post sur Facebook, relayé par le CIMACS.

Wilt u de rest van dit artikel lezen?

Registreer gratis om toegang te krijgen tot de volledige inhoud van MediQuality op al uw schermen

MediQuality biedt haar leden de mogelijkheid hun mening te uiten over actuele en/of medische kwesties. Deze opinies weerspiegelen de persoonlijke mening van hun auteur en vallen onder diens verantwoordelijkheid.

Om veiligheidsredenen is uw browser niet compatibel met onze site

We raden u aan een van de volgende browsers te gebruiken: