Dossiers  >   Covid-19  >  Covid-19: l'OMS recommande à l'Europe d'augmenter les tests gratuits face au variant Delta

Deze pagina bevat een artikel dat niet beschikbaar is in uw taal


Covid-19: l'OMS recommande à l'Europe d'augmenter les tests gratuits face au variant Delta

STOCKHOLM 23/07 - Le variant Delta est désormais largement majoritaire en Europe, ont confirmé vendredi la branche régionale de l'OMS et l'agence européenne des maladies, en appelant notamment à accroître les tests gratuits et les autres mesures de contrôle des cas.

 L'OMS Europe et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ont conjointement demandé aux pays européens de "renforcer leurs efforts" pour prévenir les contagions, dans un communiqué commun.
 
"L'OMS recommande que les pays augmentent l'accès aux tests gratuits, développent le séquençage, incitent les cas contacts à se mettre en quarantaine et les cas confirmés à l'isolement, renforcent le traçage pour briser les chaînes de transmission et s'assurent que les plus à risques soient vaccinés", indique l'organisation onusienne.
 
Dans la trentaine de pays européens ayant transmis des données suffisantes, le variant Delta est majoritaire dans 19 nations. Dans ces pays, la part médiane du variant initialement détecté en Inde avoisine les 70%, selon les dernières données disponibles de l'OMS.
 
La pandémie de Covid-19 a accéléré cette semaine dans le monde (+9%) notamment en Europe (+26%) et aux Etats-Unis, où le bond dépasse les 60%, sous l'effet du variant Delta, selon un bilan de l'AFP arrêté à jeudi.
 
En Europe, le rebond est continu depuis environ un mois, selon les autorités sanitaires. Selon les dernières projections de l'ECDC publiées vendredi, le nombre de nouveaux cas devrait continuer à augmenter et plus que doubler dans les quatre prochaines semaines.
 
L'agence européenne chargée des maladies, qui suit 30 pays dont les 27 de l'Union européenne a déjà relevé de "faible" à "modéré" son niveau d'inquiétude actuellement lié au Covid-19 en Europe. Quatre pays (Espagne, Portugal, Malte et Chypre) sont classés en inquiétude "élevée".
 

map/mr • AFP

Om veiligheidsredenen is uw browser niet compatibel met onze site

We raden u aan een van de volgende browsers te gebruiken: