Dossiers  >   Covid-19  >  Covid-19 - Grâce à la vaccination, moins de 1% des contaminations mènent à une hospitalisation

Deze pagina bevat een artikel dat niet beschikbaar is in uw taal


Covid-19 - Grâce à la vaccination, moins de 1% des contaminations mènent à une hospitalisation

BRUXELLES 21/01 La vaccination fonctionne et réduit tant les hospitalisations que les décès, a martelé vendredi le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, lors de la présentation hebdomadaire à la presse de la situation de la pandémie de coronavirus en Belgique.

Le taux d'hospitalisation a diminué de façon progressive depuis le début de la vaccination de la population. Ainsi, désormais moins de 1% des contaminations connues mènent à une hospitalisation, contre 5 à 10% en 2020, avant le lancement de la campagne de vaccination. En outre, 11% des admissions conduisent désormais à une entrée aux soins intensifs alors qu'avant le début de la vaccination, un quart des patients admis était aux soins intensifs, a ajouté Yves Van Laethem. "Ceci est lié à la vaccination et (au variant) Omicron", a souligné le virologue. Pourtant, "ne nous leurrons pas : Omicron n'est pas un simple rhume, une infection banale. Il peut mener à une hospitalisation, aux soins intensifs et même au décès", a-t-il prévenu.

Wilt u de rest van dit artikel lezen?

Registreer gratis om toegang te krijgen tot de volledige inhoud van MediQuality op al uw schermen

Om veiligheidsredenen is uw browser niet compatibel met onze site

We raden u aan een van de volgende browsers te gebruiken: