Dossiers  >   Gezondheidseconomie  >  Covid-19 - Après 2 ans de pandémie, les généralistes sont épuisés (enquête)

Deze pagina bevat een artikel dat niet beschikbaar is in uw taal


Covid-19 - Après 2 ans de pandémie, les généralistes sont épuisés (enquête)

BRUXELLES 17/02 Près de neuf médecins généralistes sur 10 (86%) estiment que la pandémie de coronavirus a eu des répercussions délétères sur leur santé mentale, ressort-il jeudi d'une enquête en ligne menée par HealthOne, éditeur de logiciels médicaux, auprès de 463 généralistes belges.

Les conséquences de la crise sanitaire en termes de surcharge de travail pour la profession sont telles que 35% des médecins sondés ont envisagé une reconversion ou une retraite anticipée. Un praticien sur quatre (24,49%) considère comme "importantes" les conséquences de la pandémie sur sa santé psychique. Ainsi, 70% des médecins interrogés font état de stress, 28% souffrent d'anxiété, 26% de détresse émotionnelle, 21% de burnout et 6% de dépression. Pour les médecins, la crise est allée de pair avec un afflux de patients et une surcharge de travail, qui ont également ébranlé leur vie privée. C'est le cas pour près de 9 médecins sur 10 (88,94%).

Wilt u de rest van dit artikel lezen?

Registreer gratis om toegang te krijgen tot de volledige inhoud van MediQuality op al uw schermen

Om veiligheidsredenen is uw browser niet compatibel met onze site

We raden u aan een van de volgende browsers te gebruiken: