Congrès  >   CROI 2021  >  La séroprévalence du SARS-CoV-2 et la réponse des anticorps chez les personnes vivant avec le VIH (CROI 2021)

La séroprévalence du SARS-CoV-2 et la réponse des anticorps chez les personnes vivant avec le VIH (CROI 2021)

25/03 - Les personnes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine (PVVIH) présentaient une séroprévalence du coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2) environ 50% plus faible, par rapport à celle observée chez les personnes non infectées par le VIH.

En outre, les PVVIH exposées au SARS-CoV-2 présentaient des taux d'immunoglobuline G (IgG) et des titres d'anticorps (Ac) neutralisants plus faibles que ceux observés chez les personnes sans VIH précédemment infectées par la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

Une mesure des taux d'anticorps/lymphocytes T est nécessaire après la vaccination contre le COVID-19 chez les PVVIH, afin de s'assurer que la réponse obtenue est adéquate.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: