ASCO GU 2024

Bienvenue ! 

Une nouveauté dans le cancer du testicule : le ctDNA est-il un bon candidat biomarqueur ?

C’est une des premières fois que l’ADN tumoral circulant est évalué comme biomarqueur potentiel dans le cancer du testicule. L’analyse est faite en phases de maladie résiduelle minimale et de surveillance à > 12 semaines post-orchidectomie ou chimiothérapie adjuvante ou après dissection des ganglions lymphatiques rétropéritonéaux. Si les données se confirment, le ctDNA permettrait de mieux suiv...

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Cancer de la prostate résistant à la castration métastatique HRR-muté : associer d’emblée un iPARP à une HT est la me...

Traitement du carcinome rénal en stade avancé par CaboNivo. Des données rassurantes sur le ressenti et la QoL des pat...

L’ASCO célèbre cette année, 20 ans de recherche dans le traitement des cancers génito-urinaires.

Cancer de la prostate métastatique hormonosensible : la douleur osseuse synonyme de mauvais pronostic

Détection des cancers de la prostate à haut risque : la biopsie transpérinéale supérieure à l’approche transrectale

Carcinome rénal en stade avancé : des données à 55 mois de l’étude CheckMate 9ER

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: