Médical  >  Les analyses de densité osseuse peuvent-elles aider à prédire le risque de démence ?

Les analyses de densité osseuse peuvent-elles aider à prédire le risque de démence ?

Selon de nouvelles recherches, les analyses de densitométrie osseuse peuvent être un moyen nouveau, non invasif et évolutif d'identifier les femmes âgées à risque de développer une démence.

Dans une analyse de plus de 900 participantes à une étude, les femmes dans la soixantaine avec une calcification de l'aorte abdominale (CAA) plus avancée vue sur les images de la colonne vertébrale latérale lors de l'absorptiométrie à rayons X à double énergie (DEXA) avaient un risque deux à quatre fois plus élevé de démence tardive que celles ayant une faible CAA.

Ce résultat était indépendant des facteurs de risque cardiovasculaire et du génotype de l'apolipoprotéine E (APOE).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: