Actualités  >  France: l'Agence du médicament recommande le retrait "sans urgence" de certains stérilets

France: l'Agence du médicament recommande le retrait "sans urgence" de certains stérilets

PARIS 27/07 - Certains stérilets des marques Ancora et Novaplus, dont la commercialisation est déjà suspendue depuis novembre 2019, doivent être retirés préventivement, "sans urgence", en raison notamment d'un risque d'expulsion spontanée, a indiqué mardi l'Agence française du médicament (ANSM).

Cette décision concerne au maximum 40.000 femmes en France, porteuses de stérilets de ces deux marques du fabricant espagnol Eurogine, posés essentiellement en 2017 et 2018, et "jusqu'en mars 2019", précise l'ANSM.

"C'est une mesure de précaution, sans urgence, à prévoir lors de la prochaine consultation avec son gynécologue", son médecin généraliste ou sa sage-femme, a expliqué à l'AFP Thierry Thomas, directeur adjoint de l'ANSM chargé des dispositifs médicaux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: