Actualités  >  Covid-19 - Corée du Nord: que savons nous du système de santé?

Covid-19 - Corée du Nord: que savons nous du système de santé?

PARIS 13/05 La Corée du Nord a confirmé vendredi son premier décès dû au Covid-19, déclarant que la "fièvre" se propageait de manière "explosive" dans tout le pays. Mais avec l'un des pires systèmes de santé au monde et une population non vaccinée, Pyongyang pourrait être en difficulté face à l'épidémie, selon des experts.

Quel système de soins ?

Le système de santé est officiellement l'un des pires au monde, classé 193e sur 195 pays, selon une enquête de l'université Johns Hopkins en 2021. Selon les autorités, les soins de santé sont gratuits pour tous, mais les ONG affirment que la population doit depuis longtemps payer les services médicaux essentiels, généralement en cigarettes ou en alcool. Les familles des patients doivent acheter des médicaments au marché noir, et les médecins sont contraints de pratiquer des soins clandestins pour gagner leur vie, note Sokeel Park de l'organisme Liberty in North Korea. "Les revenus des médecins ne sont certainement pas bas selon les normes nord-coréennes, mais même avec cela, il est difficile d'acheter un kilo de riz", déclare à l'AFP le chercheur Choi Jung-hun. Il n'y a pas d'hôpitaux équipés d'unités de soins intensifs dans les zones rurales ou les petites villes, où vit la majorité des 25 millions d'habitants du pays, ajoute ce transfuge qui a travaillé comme médecin au Nord.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: