Actualités  >  Variole du singe: « la probabilité de propagation est très faible» (ECDC)

Variole du singe: « la probabilité de propagation est très faible» (ECDC)

STOCKHOLM 23/05 L'Agence européenne pour le contrôle et la prévention des maladies (ECDC) publie une évaluation du risque que constitue la variole du singe, signalée dans huit pays européens à l'heure actuelle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: