Dossiers  >  Covid-19  >  Une étude conteste l'idée que les enfants sont des propagateurs asymptomatiques du COVID-19

Une étude conteste l'idée que les enfants sont des propagateurs asymptomatiques du COVID-19

Une étude italienne ne soutient pas la théorie selon laquelle les enfants sont plus susceptibles que les adultes d'être des porteurs asymptomatiques du nouveau coronavirus.

Les chercheurs ont étudié 83 enfants et 131 adultes admis aux services des urgences pédiatrique et adulte de la Fondazione Ca 'Granda Osperdale Maggiore Polyclinico de Milan pour des conditions non infectieuses et sans symptômes ni signes de COVID-19.

Un seul enfant (1,2%) a été testé positif au SRAS-CoV-2, comparé à 12 adultes (9,2%), soit un rapport...

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur nest pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons lutilisation dun des navigateurs suivants: