Dossiers  >   Hypertension  >  Ne me passez pas le sel ! - L'OMS publie des références concernant la teneur en sodium dans les aliments

Ne me passez pas le sel ! - L'OMS publie des références concernant la teneur en sodium dans les aliments

GENEVE, 6/05 - L'excès de sel dans les aliments et les boissons expose les gens à un risque accru de maladies cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) potentiellement mortels, a déclaré mercredi l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), publiant de nouvelles directives pour limiter la teneur en sodium.

On estime que 11 millions de décès dans le monde sont associés à une mauvaise alimentation chaque année, dont 3 millions attribuables à un apport élevé en sodium, a-t-elle déclaré dans un rapport.

Dans de nombreux pays riches, et de plus en plus dans les pays à faible revenu, une proportion importante de sodium dans l'alimentation provient d'aliments manufacturés tels que le pain, les céréales, les viandes transformées et les produits laitiers, y compris le fromage, a déclaré l'OMS.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: