Dossiers  >   Obésité  >  Le moment où l'on consomme du chocolat est lié au métabolisme, à l’absence de prise de poids

Le moment où l'on consomme du chocolat est lié au métabolisme, à l’absence de prise de poids

30/06 - Consommer du chocolat au lait le matin ou à la fin de la journée peut ne pas entraîner de prise de poids, mais le moment choisi peut affecter le sommeil, l'énergie et le microbiote, suggère une petite étude.

Dans un essai croisé randomisé, 19 femmes ménopausées avec un indice de masse corporelle (IMC) normal ont consommé 100 grammes de chocolat au lait chaque jour - le matin ou le soir - pendant deux semaines dans chaque condition, et se sont complètement abstenues pendant deux semaines supplémentaires. Quatorze jours de consommation de chocolat n'ont pas augmenté le poids corporel, quel que soit le moment, mais celui-ci a eu des effets différents sur la dépense énergétique, l'appétit, le sommeil et les microbes intestinaux, selon les résultats publiés dans The FASEB Journal.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: