Dossiers  >   Corticostéroïdes  >  Les corticoïdes oraux entraînent-ils un risque de fracture dans l'eczéma atopique ?

Les corticoïdes oraux entraînent-ils un risque de fracture dans l'eczéma atopique ?

NEW YORK 04/10 – Les corticostéroïdes oraux ne semblent pas être un facteur important de fractures ostéoporotiques majeures chez les adultes atteints d'eczéma atopique, selon une vaste étude de cohorte au Royaume-Uni.

« Des preuves suggèrent que les adultes atteints d'eczéma atopique ont un risque accru de fracture. Cependant, il n'est pas clair de savoir si les corticostéroïdes oraux rendent compte de cette association, » notent le premier auteur, Julian Matthewman de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, et ses collègues dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology: In Practice.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: