Dossiers  >   Fibrillation auriculaire  >  Risque de FA lié à la dose avec les acides gras oméga-3 ?

Risque de FA lié à la dose avec les acides gras oméga-3 ?

16/03. Il peut y avoir un risque lié à la dose pour la fibrillation auriculaire (FA) en cas d’apport d'acides gras oméga-3, suggèrent les données de quatre essais cliniques randomisés. Le dernier essai à évaluer l'association, l'étude VITAL-RHYTHM, a montré que l'utilisation d'une faible dose d'acides gras oméga-3 ou d'un complément de vitamine D n'avait pas d'effet significatif sur les risques de développer de la FA.

L'essai, rapporté pour la première fois lors de la réunion de l'American Heart Association de l'année dernière, a été publié en ligne aujourd'hui dans le Journal of the American Medical Association.

Avec trois autres essais cliniques randomisés, cependant, ces résultats suggèrent un possible effet lié à la dose des acides gras oméga-3 sur le risque de FA, suggère une "note de l'éditeur" qui l'accompagne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: